Frank Miller & Thomas Wheeler • Cursed (2019)

Cursed • Frank Miller & Thomas Wheeler • Puffin • 2019 • 448 pages

Whosoever wields the Sword of Power shall be the one true King.

But what if the Sword has chosen a Queen?

Nimue grew up an outcast. Her connection to dark magic made her something to be feared in her Druid village, and that made her desperate to leave…

That is, until her entire village is slaughtered by Red Paladins, and Nimue’s fate is forever altered. Charged by her dying mother to reunite an ancient sword with a legendary sorcerer, Nimue is now her people’s only hope. Her mission leaves little room for revenge, but the growing power within her can think of little else.

Nimue teams up with a charming mercenary named Arthur and refugee Fey Folk from across England. She wields a sword meant for the one true king, battling paladins and the armies of a corrupt king. She struggles to unite her people, avenge her family, and discover the truth about her destiny.

But perhaps the one thing that can change Destiny itself is found at the edge of a blade.

•••

Il y a quelques semaines, j’ai publié mon avis sur la série Cursed, proposée par Netflix. Globalement, j’ai apprécié cette adaptation, malgré quelques défauts. Je suis restée sur ma faim concernant certains aspects. Aussitôt le dernier épisode vu, j’ai commandé le livre afin d’y trouver des réponses, des développements plus conséquents. Finalement, je ressors encore plus déçue de ma lecture. J’y avais placé beaucoup d’espoir.

Le premier point que j’ai abordé dans ma chronique sur la série est que j’ai eu beaucoup de mal avec l’univers mis en place. En effet, j’ai été incapable de savoir si l’action se déroulait en Bretagne, l’actuelle Grande-Bretagne, ou dans un univers parallèle. Des éléments supplémentaires sont donnés dans le roman, rendant ce point encore plus confus. C’est un mélange un peu disparate. Une partie de l’intrigue semble même se dérouler dans le sud de la France… Aspect qui colle très mal avec les légendes arthuriennes. Cependant, ce n’est pas ma plus grosse déception concernant ce roman.

En effet, l’histoire raconte la guerre que mènent les Paladins rouges contre les Faës. Dans mon article sur la série, j’ai soulevé un certain nombre de questions : quelles sont les particularités des différents groupes de Faës, autres que leurs aspects physiques ? Pourquoi Nimue est-elle spéciale par rapport à son peuple ? Quels sont leurs pouvoirs ? C’étaient autant d’aspects que j’aurais aimé voir développer dans la série, mais surtout dans le roman. Ce dernier reste très en surface, et je trouve cela dommage. Il y a matière à mettre en place un monde plus fouillé, abouti. J’ai beaucoup aimé l’idée des Paladins rouges et de la garde de la Trinité, mais comme tout, les auteurs effleurent à peine les possibilités.

C’est en discutant avec Aveline, du blog Le Sentier des mots, que j’ai compris pourquoi les deux me laissent ce sentiment de non-aboutissement. Le roman a été écrit en même temps que le scénario de la série. Cela s’en ressent à la lecture. Cursed fait l’effet d’un scénario amélioré. L’adaptation reste très fidèle au livre. Il y a quelques différences dans certaines intrigues. Par exemple, la révélation de la véritable identité du Weeping Monk intervient plus rapidement dans le roman alors que dans la série, c’est un peu l’apothéose. J’ai préféré aussi la présentation et l’évolution d’Iris dans l’adaptation. Dans le livre, son introduction tombe comme un cheveu sur la soupe, tout comme son désir de vengeance. Finalement, sur certains points, j’ai préféré la série.

Je referme ce livre avec encore plus de questions en tête que de réponses. Je suis extrêmement déçue par cette lecture. Je garde une préférence nette pour la série qui efface les longueurs du livre et l’aspect brouillon que ce dernier peut avoir.

2 réflexions sur “Frank Miller & Thomas Wheeler • Cursed (2019)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s