Kim Taylor Blakemore • After Alice fell (2021)

After Alice fell • Kim Taylor Blakemore • Mars 2021 • Lake Union Publishing • 288 pages

New Hampshire, 1865. Marion Abbott is summoned to Brawders House asylum to collect the body of her sister, Alice. She’d been found dead after falling four stories from a steep-pitched roof. Officially: an accident. Confidentially: suicide. But Marion believes a third option: murder.

Returning to her family home to stay with her brother and his second wife, the recently widowed Marion is expected to quiet her feelings of guilt and grief—to let go of the dead and embrace the living. But that’s not easy in this house full of haunting memories.

Just when the search for the truth seems hopeless, a stranger approaches Marion with chilling words: I saw her fall.

Now Marion is more determined than ever to find out what happened that night at Brawders, and why. With no one she can trust, Marion may risk her own life to uncover the secrets buried with Alice in the family plot. 


After Alice fell est une des publications pour 2021 qui me tentait le plus. Outre une très belle couverture, il promettait une histoire autour d’un secret de famille et une ambiance plutôt sombre. Deux éléments que j’apprécie énormément. Le livre n’est malheureusement pas tout à fait le coup de coeur que j’espérais.

En effet, le roman souffre malheureusement de nombreuses longueurs, donnant un rythme très lent et inégal, car, parfois, l’intrigue fait un bon en avant, sans je m’y attendais. Kim Taylor Blakemore donne beaucoup d’importance à certains détails ; elle prend également son temps dans les descriptions. Je peux comprendre que cela peut rebuter certains lecteurs. Il y a des moments où j’avais envie d’abandonner, ayant l’impression de stagner dans l’histoire. Cependant, il y avait tout de même quelque chose dans ce livre qui me donnait envie d’avoir les réponses sur le destin d’Alice. Pourquoi a-t-elle été placée dans une institution ? Est-ce véritablement un suicide ou, comme le pense sa soeur, Marion Abbott, un meurtre ?

L’atmosphère qui se dégage du livre m’a également énormément charmé. Je suis très sensible à ce point durant une lecture. Ici, cet aspect a été déterminant pour continuer la lecture. Elle est sombre et pesante et elle s’en ressent d’un bout à l’autre. Même si l’histoire se déroule en différents lieux, j’ai eu l’impression de lire un huis-clos, à cause de cette tension omniprésente dans les relations, tendues, entre les différents membres de cette famille. Tout converge vers cette maison familiale où des drames se sont noués. Je me suis sentie enfermée dans cette famille, ayant l’impression de ne pas pouvoir m’y échapper.

Par ailleurs, j’ai apprécié cette idée de départ qui donne tout de suite une touche de mystère à l’intrigue. Alice s’est-elle vraiment suicidée ou l’a-t-on assassinée ? Si oui, pourquoi ? C’est un schéma relativement classique, mais plutôt bien développé par l’auteur. Des soupçons pèsent sur l’un ou l’autre des personnages à cause de propos ou des gestes, des attitudes qui dérangent, posent question. La fin m’a tout de même étonnée. Il y a quelques révélations et rebondissements inattendus qui rattrapent les longueurs qu’il y a pu avoir. L’intrigue s’accélère dans les dernières pages et j’ai retenu mon souffle jusqu’à la toute dernière. Marion est un personnage attachant, et, en tant que lectrice, j’ai pris à coeur son combat pour découvrir la vérité sur les circonstances de la mort de sa petite soeur.

After Alice fell n’est certes pas un coup de coeur, mais je suis ravie d’avoir pu le lire. Malgré un rythme inégal, il y a de nombreux aspects que j’ai aimé dans ce livre : le mystère à résoudre, l’ambiance et le personnage principal. En lisant d’autres avis, j’ai l’impression qu’avec ce roman, c’est quitte ou double : soit on aime, soit on est plus que sceptique. Si je croise la route d’autres ouvrages de l’auteur, pourquoi pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s