Anne Perry • Le curieux Noël de Mrs Ellison

Le curieux Noël de Mrs Ellison • Anne Perry • 2017 • 10/18 • 116 pages

Quand Mariah Ellison reçoit en guise de cadeau de Noël un boulet de canon sur le pas de sa porte, elle se rappelle un meurtre, survenu il y a vingt ans, qui a brisé l’une de ses plus fortes amitiés. Comprenant que cette vieille affaire refait surface, elle se rend dans le Surrey dans l’espoir de se réconcilier avec son amie et de résoudre enfin le crime qui les a séparées.


Je n’avais jamais lu un roman d’Anne Perry jusqu’à maintenant. Pourtant, ses romans m’ont toujours intéressée, étant amatrice de romans policiers historiques. Cette première incursion dans la bibliographie de cette autrice est plutôt en demi-teinte. Il y a des aspects que j’ai bien aimé et d’autres sur lesquels je suis plus déçue.

La première chose qui m’a dérangé concerne la manière dont l’intrigue est menée. Il m’a manqué des rebondissements et des révélations de dernière minute, ou des obstacles à surmonter. L’histoire est quelque peu plate et linéaire. Elle manque cruellement de suspens à mon goût. Il y a un petit retournement de situation à la fin, mais il ne fait pas vraiment l’objet d’une grande surprise. Il ne m’a pas fait l’effet d’une bombe et c’est dommage. L’intrigue est assez convenue et sans surprise.

Par ailleurs, la fin se devine malheureusement très rapidement. Une fois que l’intrigue a bien démarré, le lecteur se doute de la manière dont toute cette enquête va se terminer. Il n’y a pas de surprise non plus de ce côté-là. J’aurai espéré que le coupable tenterait de mettre plus de bâton dans les roues de Mariah Ellison et de ses amis. Il revient dans ce village pour défendre sa réputation, mais il ne le fait pas de manière très convaincante.

Malgré tout, l’histoire est prenante et elle se laisse lire d’un bout à l’autre. Le fait qu’elle soit relativement courte n’est pas forcément à son avantage, car elle aurait mérité d’être plus amplement développé. Par certains aspects, elle m’a aussi intrigué. Je voulais savoir comment le personnage principal va bien pouvoir aider ses amis pour faire entendre la vérité, la manière dont elle va mener l’enquête. Mariah Ellison parle aux gens, les amène à se confesser à elle et à avouer leurs secrets.

La thématique qui est évoquée n’est pas la plus facile. Anne Perry aborde les violences domestiques faites aux femmes et les prédateurs sexuels. Elle fait preuve d’une certaine pudeur et retenu quand elle parle de ce que Mariah Ellison a vécu auprès de son mari. Le lecteur comprend pourquoi cette histoire qui s’est déroulée quelques années en arrière la bouleverse autant.

Cette lecture s’est certes révélée en demi-teinte, mais je ne suis pas assez déçue pour retenter l’expérience. J’ai Dans l’oeil du cyclone dans ma wish-list et je compte bien le découvrir. Le curieux Noël de Mrs Ellison est un roman relativement sympathique. J’aurais aimé que l’ambiance de Noël soit un brin plus présente.

2 réflexions sur “Anne Perry • Le curieux Noël de Mrs Ellison

  1. Je n’ai lu qu’un seul Anne Perry de Noël, mais je sais que c’est assez inégal selon les années. Du coup je n’avais pas retenté l’expérience, mais je pense que l’année prochaine j’en mettrai un dans ma PAL !

    J’aime

    • C’est le premier que je lis et, même s’il était sympa, j’ai senti qu’elle avait un rythme de publication hallucinant et que certains semblent des ébauches plus ou moins détaillées de romans. Peut-être que celui-ci fait un peu partie de cette impression.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s