Camilla Sten • The lost village (2021)

The lost village • Camilla Sten • Minotaur Books • Mars 2021 • 352 pages

Documentary filmmaker Alice Lindstedt has been obsessed with the vanishing residents of the old mining town, dubbed “The Lost Village,” since she was a little girl. In 1959, her grandmother’s entire family disappeared in this mysterious tragedy, and ever since, the unanswered questions surrounding the only two people who were left—a woman stoned to death in the town center and an abandoned newborn—have plagued her. She’s gathered a small crew of friends in the remote village to make a film about what really happened.

But there will be no turning back.

Not long after they’ve set up camp, mysterious things begin to happen. Equipment is destroyed. People go missing. As doubt breeds fear and their very minds begin to crack, one thing becomes startlingly clear to Alice:

They are not alone. They’re looking for the truth… But what if it finds them first?


Mes lectures durant les mois de septembre, octobre et novembre ont beaucoup tourné autour des thrillers psychologiques. Le résumé de ce roman suédois m’avait totalement conquis avec cette idée de documentaire sur une ville fantôme…

Ce n’est pas sans rappeler le Projet Blair Witch, film qui m’avait marqué dans les années 2000. On y retrouve des éléments : le film documentaire, une ambiance bizarre et l’impression de ne pas être seul dans cette ville abandonnée. L’objectif de l’équipe de tournage est de découvrir ce qui s’est passé. Plusieurs points m’ont plu dans ce roman.

En premier lieu, l’idée de départ. Elle peut paraître classique à certains, mais pour moi, elle sort quelque peu de ce que je peux lire dans ce domaine. Je l’ai trouvé bien exploité tout au long du livre. L’auteur l’entoure de beaucoup de mystère et de tension qui rendent le roman impossible à mettre de côté ne serait-ce que quelques minutes. J’ai toujours voulu en connaître davantage. Que s’est-il réellement passé ? Sont-ils vraiment seuls dans ce village ? The lost village est un excellent page-turner.

À cela s’ajoute une très bonne ambiance, bien retranscrite. Tout comme les personnages, j’ai été constamment sur mes gardes, à l’affût d’un autre drame. Elle est pesante et renforce le sentiment d’insécurité. Sur certains aspects, je m’attendais pas à ce que Camilla Sten aille aussi loin. C’est plutôt une bonne surprise. Je n’en dis pas plus pour ne pas en dévoiler de l’intrigue, mais ça m’a vraiment bien plu.

Ce côté Projet Blair Witch se retrouve aussi dans le style d’écriture. Il est très cinématographique, très visuel. Le lecteur n’a aucun mal à imaginer les scènes, à voir l’équipe évoluer devant lui. J’ai presque eu le sentiment d’être celle qui tenait la caméra et qui documentait l’expédition de l’équipe. D’une certaine façon, j’ai eu l’impression d’être encore plus investie dans l’intrigue et avec les personnages. L’écriture est également très dynamique. Il n’y a aucun moment de répit et tout s’enchaîne très vite, jusqu’aux dernières pages.

C’est là où réside ma déception. En effet, pour moi, la fin manque cruellement de réalisme et de cohérence par rapport au reste de l’histoire. Pour une partie, le lecteur peut s’en douter, grâce à l’alternance des points de vue entre le tournage et les derniers instants du village. Elle m’a semblé abrupte avec une révélation finale qui m’a semblé peu plausible, même encore aujourd’hui quand j’y pense. C’est vraiment très dommage, car pendant tout le roman, on est sur du très bon. La tension monte crescendo, tout comme l’horreur et, puis, il y a cette fin qui donne un arrière-goût amer qui gâche un peu tout.

The lost village aurait pu être un coup de coeur s’il n’y avait pas eu cette fin, qui change radicalement mon appréciation de l’ensemble. À croire que l’auteur ne savait pas comment terminer son livre et c’est extrêmement frustrant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s