Mes trois albums d’une vie

Il y a bien longtemps que je n’ai pas parlé de musique sur le blog, alors que je suis bien incapable de vivre sans. L’idée de cet article est de lister trois albums dont je ne peux pas me passer. Si je voulais être un peu plus dramatique, je dirai que ce sont les albums de ma vie. Je peux les écouter en boucle sans jamais me lasser. Ils m’ont tous marqué et ce sont ceux qui me viennent en tête quand je dois lister mes préférés.

Dan Ar Braz, L’Héritage des Celtes

Mon père est un pur breton pour qui un kouign-amann est la pâtisserie ultime. Du beurre salé et de l’eau de mer (froide) coulent dans ses veines. Très jeune, il nous a fait découvrir la culture de sa région qui a su se redonner un souffle nouveau. La musique traditionnelle tient une place importante. J’ai des frissons à chaque fois que j’entends un biniou, les premières notes de Green Landsou Brian Boru d’Alan Stivell, une merveille hors du temps. Cependant, si je ne devais garder qu’un album, ce serait L’Héritage des Celtes de Dan Ar Braz, car j’ai grandi avec.

Borders of salt

Adele, 21

La chanteuse anglaise est une de mes artistes préférées. Je peux écouter en boucle ses chansons et rester admirative de son travail et de son talent. Elle a des textes sublimes et une voix merveilleuse. Son deuxième album, 21, est certainement le plus connu. Il contient les titres Someone like you et Rolling in the deepIl est absolument parfait et je peux l’écouter en boucle. Je dois même avouer qu’il faut absolument que j’écoute au moins une de ses chansons par jour. C’est indispensable.

Take it all

Bon Iver, For Emma forever ago

La plus connue de ses chansons doit être Skinny love, reprise par Birdy. Bon Iver est une pépite de délicatesse avec une touche de mélancolie. Tout est beau et poétique dans cet album. Quand je l’écoute, j’ai juste envie de m’asseoir et de ne plus rien faire d’autres que de me laisser envahir par sa mélodie et ses textes. Sa musique semble parfois venir d’un autre monde. For Emma forever ago est un des plus beaux albums que j’ai pu écouter.

Flume
Publicités