Mes 3 découvertes musicales de 2018

En 2018, je me suis ouverte aux découvertes musicales en quittant de temps à autre mes artistes et genres favoris. J’ai fait plusieurs nouvelles rencontres musicales comme Charlotte Cardin (Main Girl), Moriarty (Jimmy) ou Barns Courtney (Glitter and Gold)… Cependant, mes trois gros coups de coeur vont pour trois artistes féminines aux univers musicaux très éloignés de ce que je peux écouter habituellement. Je suis très folk et pop. Je ne peux désormais plus m’en passer.

K.Flay

Ma première découverte de l’année a été pour cette artiste américaine au style indéfinissable. Il y a des influences hip-hop, rock et électronique. Le mélange est étonnant et détonnant. La rencontre s’est faite grâce au film Lara Croft dont elle signe la chanson phare, Run for your Life, titre absolument parfait. Par curiosité, je suis allée voir plus loin et là… Révélation pour son deuxième album Every where is some where. Il est dynamique, efficace et décoiffant avec des titres incroyables comme The Giver, Black Wave, Blood in the cut À écouter sans modération, surtout pour cette ambiance un peu dark.

Billie Eilish

Je ne sais plus vraiment comment ou pourquoi elle a atterri dans ma playlist, mais j’ai commencé par You should see me in a crown (une des répliques les plus géniales de la série Sherlock, mais rien à voir). Le coup de foudre a été immédiat. Comment peut-on avoir à peine seize ans et déjà un talent fou ? C’est une pop mélancolique et un peu dark, avec des sons électroniques qui donnent des morceaux très léchés. Les textes sont très matures. Écouter Billie Eilish, c’est un moment à part, hors du temps. Il faut écouter Bellyache, Lovelyou When the party’s over… 

Bishop Briggs

Depuis 2017 et la sortie de son EP, River tourne en boucle dans mes playlists. Encore un mélange d’influences avec des passages un peu plus folk comme avec Dream, de la pop et des sonorités électroniques comme avec Dark side. Ses textes sont authentiques et parfois un peu sombres, mais ils arrivent toujours à me toucher. Elle a aussi une voix rauque incroyable et puissante, facilement reconnaissable. Son album Church of scars est sorti cette année et chaque titre est parfait. Aucun ne m’a déçu… C’est une artiste à suivre.

Publicités

Playlist • Place rouge

Place Rouge • Le Concert Soundtrack

Concerto pour violon en ré majeur • Pyotr Iliytch Tchaikovsky

A rumor in Saint Petersburg • Anastasia Cast

The Neva flows • Anastasia Cast

Stay, I pray you • Anastasia Cast

Journey to the past • Anastasia Cast

Swan Lake, Op. 20, Acte II, n°10 • Pyotr Ilyitch Tchaikovsky

Nutcraker Suite • Pyotr Ilyitch Tchaikovsky

In the dark of the night • Anastasia

Kalinka • Les choeurs de l’Armée rouge

Valse n°2 • Dmitri Shostakovitch

Once upon a December (piano version) • Anastasia

Waltz of Flowers (The Nutcracker) • Pyotr Ilyitch Tchaikovsky

Pas de deux (The Nutcracker) • Pyotr Ilyitch Tchaikovsky